Notre démarche éthique

Notion de bientraitance: quelle place pour l’animal ? 

L’animal médiateur ne se résume absolument pas à un « outil » de médiation. En effet, la pratique de la Médiation par l’Animal dépasse de loin la simple « utilisation » de la présence de l’animal, mais relève bien d’une véritable rencontre entre l’animal et le participant. Chacun des deux y apporte ses propres émotions. Cette rencontre est portée par l’Intervenant en Médiation par l’Animal qui la rend possible, l’oriente, la met au travail.                                                                                                                                                                                                                 Nous sommes attachés à la notion de bientraitance et travaillons dans le respect de l’animal, de ses envies, de son potentiel, de ses limites, ainsi que de ses besoins. Cette rencontre entre l’animal et la participant doit toujours s’appuyer sur les notions de bienveillance, de libres choix réciproques et de recherche de bien-être, de plaisir (pour le participant comme pour l’animal).

L’animal n’est pas un thérapeute

L’animal ne porte pas le rôle de thérapeute, mais celui de Tiers médiateur. Il n’a pas de « pouvoirs magiques » de guérison, mais apporte un formidable potentiel de changement. Tout dépend de ce que l’Intervenant en Médiation par l’Animal va faire de ce potentiel de changement, en fonction des besoins et des objectifs du participant. En effet, le travail de Médiation par l’Animal ne s’appuie pas sur une dynamique binaire entre le participant et l’animal, mais bien d’une relation triadique entre le participant, l’animal et l’Intervenant en Médiation Animale.

L’Intervenant en Médiation par l’Animal n’est pas un médecin

La Médiation par l’Animal ne se substitue en aucun cas à un suivi médical, paramédical ou social dit « traditionnel ». Bien au contraire, la richesse de la Médiation par l’Animal provient de sa complémentarité avec le travail des autres professionnels du soin et/ou de l’accompagnement.